L'ancienne gare

C’est sous le Second Empire que la concession de la section ferroviaire d’Hazebrouck à la frontière belge, sur laquelle se trouve la gare de Godewaersvelde, fût accordée à la Compagnie belge des Chemins de fer de Flandre-Occidentale.

Cette ligne a été mise en service au début de l’été 1870, quelques mois à peine avant que la déclaration de guerre franco-prusienne ne contraigne à l’évacuer en décembre de la même année.

Cette ligne est incorporée aux Chemins de fer de l’Etat belge en 1906 à l’occasion de la fusion de la compagnie de Flandre-Occidentale au réseau national belge.

Avant 1914, cinq omnibus parcourent la ligne chaque jour, remorqués par des locomotives du dépôt belge d’Ypres.

gare pour site webEn 1915, alors que la Flandre occidentale est la dernière portion du territoire belge non envahie, les forces britanniques mettent cet itinéraire à double voie entre Hazebrouck et Ypres pour renforcer depuis la France les liaisons avec l’armée du roi Albert 1er et ses alliés.

Une convention signée le 16 novembre 1942 entre la France et la Belgique attribue à la SNCF l’exploitation de la section en territoire français.

Le trafic se réduisant d’année en année, la ligne fût fermée en septembre 1970.

C’est sous l’initiative du Dr Vuylstecker, maire de Godewaersvelde, que la gare fût rachetée à la SNCF en 1977 et réhabilitée en école primaire, et que l’emplacement des voies fût transformé en chemins de randonnée.